MA-GNI-FI-QUE !

5 Comments

Ascom
23 février 2018 at 17 h 01 min

De : Lemesre Marion [mailto:Marion.Lemesre@brucity.be]
Envoyé : vendredi 23 février 2018 08:42
À : Deschuytere Michel
Objet : Re: Parking Marolles, la galère? Dernière : help!!

Bonjour Michel,
Quelle solution préconises-Tu ?
Toute prête à améliorer la situation et à y réfléchir ensemble mais on sait qu’il y a plus de voitures de riverains que de places de stationnement en voirie … et que « le quartier » n’a pas voulu de parking public souterrain. La forte concentration commerciale exige aussi des places de livraison qui doivent rester libres pour ne pas générer des arrêts livraisons au milieu de la rue bloquant les bus, les ambulances et toute la circulation, tandis que le stationnement payant doit garantir une rotation de celui-ci à destination de la clientèle.
A disposition pour une réunion-concertation-brainstorming sur le sujet. Je mets mes services ainsi que le Bourgmestre et l’Echevine de la Participation en copie afin de l’organiser rapidement.
Bien cordialement,
Marion

Marion Lemesre
Echevine des Affaires économiques
Commerce-Emploi-Stationnement

Le 22 févr. 2018 à 12:26, info leadesign a écrit :
Monsieur Close,
Madame Lemesre,

Je ne peux que donner raison à Michel !

Moi aussi j’ai un petit magasin à Rue Blaes 160 et ça devient une vraie galère dans le quartier, un espèce d’acharnement!

Si on voulait tuer le quartier des Marolles , on ne pourrait pas faire mieux: interdiction de stationner, amendes, voitures enlevées etc…

Qui aurait encore envie de venir se balader ici ????

Ceci-dit, après avoir tourné pendant une demie heure ce matin, moi je me suis garée là où je ne peux pas à la Rue Blaes.

Voici ma plaque, vous pouvez peut-être faire enlever ma voiture tout de suite : SAAB bleu marine, immatriculée PEG-020.

Et si par hasard, je n’aurais qu’ une « simple » amende de 55 € (sic!) , je vous préfère le dire tout de suite: je ne la paierai pas!

Le quartier grogne et c’est normal!

Monsieur Close, Madame Lemesre, si vous n’intervenez pas, ne soyez pas surpris des réactions / actions qui vont suivre…

Cordialement,

Peggy Cortois

C’est Léa
Rue Blaes 160
1000 Bruxelles

Ascom
23 février 2018 at 17 h 07 min

From: Deschuytere Michel [mailto:ascombrueg@outlook.com]
Sent: vendredi 23 février 2018 09:02
Subject: RE: Parking Marolles, la galère? Dernière : help!!

Bonjour Marion,

Merci pour ta réactivité.
La première priorité serait d’installer le dialogue, ou au moins, l’information avant d’engager des actions répressives d’envergure pour éviter l’incompréhension et le sentiment d’injustice.
Le manque réel de places de stationnement est une réalité, des solutions ponctuelles ou structurelles sont envisageables, l’église de Pologne semble se débrouiller pour occuper l’espace public…
Le problème n’est, évidemment, pas réglable en 5 minutes, ce serait déjà fait depuis longtemps…
Je suis tout ouvert à une réunion au plus vite !

Bien cordialement

Deschuytere Michel
Président

Envoyé : vendredi 23 février 2018 15:34
Objet : RE: Parking Marolles, la galère? Dernière : help!!

Bonjour Monsieur,

Mme Clémentine Barzin sera le nouvel échevin de la participation à partir du lundi 26/2.

Je ne manquerai pas de faire le suivi auprès d’elle pour organiser une réunion dans les meilleurs délais et vous tiendra au courant de la suite.

Je reste à votre disposition pour toute question ou remarque.

Cordialement,

marolles.brussels
2 mars 2018 at 11 h 09 min

De : Close Philippe [mailto:Philippe.Close@brucity.be] Envoyé : jeudi 1 mars 2018 11:54 À : ‘ascombrueg@outlook.com’
Objet : RE: Parking Marolles, la galère?

Cher Monsieur Deschuytere, Cher Michel,

Je ne peux que me rallier aux arguments développés par ma collègue Marion Lemesre. La configuration de la rue Blaes et de la rue Haute, les commerces qui y sont établis, la proximité de l’Hôpital St-Pierre et le nombre important des véhicules de riverains obligent à prendre des dispositions contraignantes pour faire respecter le code de la route. Il est de notre responsabilité d’empêcher le blocage des rues qui, au-delà des inconvénients évidents, pourrait bien évidemment avoir des conséquences vitales pour les personnes transportées en ambulance. Les difficultés de circulation rencontrées par les autobus ont également fait l’objet de plusieurs plaintes de la STIB.

Vous n’ignorez pas non plus que le stationnement payant et la verbalisation envers les récalcitrants garantit une rotation de stationnement qui profite tant aux riverains qu’au commerce local. Dans le même ordre d’idée il entre aussi dans les missions de la police de faire respecter les zones de livraison… qui sont peut-être à réévaluer, mais qui dans leurs proportions actuelles correspondent à la densité des commerces présents.

Comme Marion Lemesre, je me déclare ouvert au dialogue, tout en considérant que la marche de manœuvre n’est pas large car nous ne pouvons partir que de la contrainte de la situation existante.

Toujours à votre écoute, je vous adresse mes très sincères salutations.

PHILIPPE CLOSE
Bourgmestre de la Ville de Bruxelles – Burgemeester van de Stad Brussel
T. +32 (0)2 279 47 40 – philippe.close@brucity.be
VILLE DE BRUXELLES • STAD BRUSSEL
Hôtel de Ville, Grand-Place, B-1000 Bruxelles • Stadhuis, Grote Markt, B-1000 Brussel
http://www.bruxelles.behttp://www.brussel.be

De : Deschuytere Michel Envoyé : jeudi 1 mars 2018 18:35 À : ‘Close Philippe’
Objet : RE: Parking Marolles, la galère?

Bonsoir Monsieur le Bourgmestre, Bonsoir cher Philippe,
Merci pour votre réponse, veuillez lire ci-dessous le « coup de gueule », envoyé à l’instant, d’une commerçante de la rue Blaes, elle exprime clairement une incompréhension indignée devant l’application aveugle, soudaine et stricte du code de la route, l’aménagement rue Blaes comme précisé, ci-dessous, a plus de 10 années d’existence et n’a jamais fait l’objet d’une telle rigueur, tous les véhicules ont encore été enlevés cet après-midi ! !

Les ambulances ou les bus ont-ils changé de largeur cette semaine ou alors c’est le cas des voitures ? Ce qui empêche soudainement le passage ?

Comme précisé dans mon précédent courrier, je crois que: si ces actions dynamiques font parties d’une action « pédagogique » visant à éliminer les véhicules « ventouses » des commerçants et des clients pour faciliter l’activité économique du quartier il serait habile de la coupler à une campagne d’information efficace sur ce type d’opération.
Notre association pourrait alors la relayer au lieu de se limiter à faire écho au sentiment d’injustice ressenti par les victimes d’actions policières incomprises .
La politique brutale de répression appliquée cette semaine ne peut mener qu’à une dégradation des relations entre la Ville, la police, les citoyens et les commerçants, c’est bien dommage.
Une réunion sur place dans les plus brefs délais pour expliquer qui décide, et pourquoi, de ces mesures, totalement incomprises me semble vraiment nécessaire.

En vous souhaitant une agréable soirée et dans l’attente du plaisir de vous lire, je vous prie de recevoir Monsieur le Bourgmestre, cher Philippe, mes salutations encore cordiales.

Deschuytere Michel
Président
De : info leadesign [mailto:info@leadesign.be] Envoyé : jeudi 1 mars 2018 17:47 À : Lemesre Marion

Objet : Grand coup de gueule!!!! Re: Parking Marolles, la galère? Dernière : help!!

Merci à la ville de Bruxelles qui fait tout, mais alors vraiment tout pour tuer les commerces, elle ne saurait pas mieux faire 😈!
Après la brillante idée du piétonnier – agrémenté d’un mobilier urbain digne d’un parking d’autoroute – après des travaux partout avec des embouteillages monstres à la clef,
elle a décidé de s’attaquer au quartier « des Marolles » !
Aucune voiture n’a le droit de stationner tout le long d’un côté de la rue Blaes du début à la fin et l’autre côté est payant…. La Rue Haute n’est pas mieux lotie!
Alors comment voulez-vous que les clients viennent se balader et/ou faire des achats dans un quartier où on ne peut plus se garer, pire un quartier où on ramasse des amendes à la pelle ???
Pas plus tard que cet après-midi – comme tous les autres jours – TOUTES les voitures ont été verbalisées ou enlevées 😡.

Vous voulez connaître la réaction de la police …?
Et bien elle me conseille de m’adresser au Bourgmestre Philippe Close, car même la police en a marre de voir comment on tue ce quartier!
Mais c’est quoi cette ville – capitale de l’Europe – où on décourage les commerces à un point qu’on a juste envie de mettre la clef sous le paillasson.
Honte à celles et ceux qui font de Bruxelles une ville morte 🤢 🤮!

Peggy Cortois
C’est Léa
Rue Blaes 160

marolles.brussels
2 mars 2018 at 16 h 04 min

De : Pablo Guerrero [mailto:pguerrerobxl@gmail.com] Envoyé : vendredi 2 mars 2018 13:51
Objet : Re: Parking Marolles, la galère?

Bonjour Je tiens un restaurant sur la place du jeu de balle Zuidzee « Fish bar des Marolles »
Le problème est exactement le même si non pire
Nos clients non au qu’une possibilité de parking et pour nous commerçants les amandes s’accumulent
Il plus que temps de redonner vie aux cartier des Marolles
J’aimerais ajouter ceci même si cela n’a rien à voir avec le problème du parking. Pour une place aussi populaire et conviviale, nous n’avons eu droit à une seule décoration de fin d’année. Je ne sais qui prend ce type de décisions….
Croyez moi je suis aussi en rage.

Ascom
4 mars 2018 at 17 h 45 min

Parking Marolles, la galère?
Envoyé : vendredi 2 mars 2018 11:12

Bonjour Michel,(…)
Et puis « last but not least » que pouvons nous envisager comme actions concrètes ? Affichettes sur toutes les vitrines? Flyers à distribuer au clients
avec les adresses mail des responsables politiques pour les inciter à leur écrire pour exprimer le mécontentement? Eruption non annoncée au conseil communal?
Merci de me dire ce que tu en penses.
Excellente journée, Peggy

De : Deschuytere Michel Envoyé : vendredi 2 mars 2018 11:38

A priori notre politique est de donner une image positive du quartier à nos clients, pas de leur faire peur.
L’information tournée vers eux doit prioritairement les informer des possibilités de parking existant sans risque de verbalisation, de leur offrir des places dans les parkings souterrains, comme Poelaert et Porte de Hal (ce dernier est à 3€/24h en week-end et jours fériés)
J’espère une réunion avec la nouvelle échevine de la participation au plus vite…
La semaine prochaine se tient un forum de quartier c’est l’occasion de mettre les pieds dans le plat !
Il reste le week-end pour inonder la plate-forme de questions et réserver la réunion publique de mercredi prochain (voir ci-dessous) !
C’est une plate-forme démocratique post-moderne : prévoir 20 minutes et 2 séances de relaxation : pour arriver à poser sa question puis s’inscrire, puis valider son inscription, puis attendre l’email qui n’arrive pas…

RAPPEL : clôture de l’appel aux questions lundi prochain

Le forum du Pentagone-Est aura lieu le Mercredi 7 mars à 18 h 30,
à la salle de la Milice, Hôtel de Ville, Grand-Place, 1000 Bruxelles.

À cette occasion,la Ville a lancé https://bpart.bruxelles.be
sa nouvelle plateforme numérique de collaborations et d’échanges.
Ce nouvel espace permettra de récolter vos questions pour le forum en public.

Comment poser vos questions ?

Connectez-vous sur la plateforme bpart.bruxelles.be :
1. Choisissez un thème.
2. Expliquez vos besoins et défis.
3. Commentez les autres contributions et apportez des solutions.

Cordialement,
Bruxelles Participation

Laisser un commentaire